5 techniques pour décrocher des entretiens d'embauche

Écrit par: Anaïs Photo de profil Anaïs Flouquet Temps de lecture Temps de lecture: 5 minutes

5 techniques pour décrocher des entretiens d'embauche

Plus on grandit, plus on est confronté à certaines choses dans la vie dont des étapes cruciales à franchir et à surmonter afin de s’immiscer dans le monde tant étendu du travail et dans le monde professionnel.

Et arrive un moment dans ton existence où tu seras confronté au fameux entretien d’embauche, qui n’est réellement pas à craindre.

Ce dernier a l’unique but concret de donner à ton futur potentiel employeur la chance de te rencontrer, de discuter, d’en apprendre plus sur toi et de voir si tes compétences correspondent vraiment à ses attentes et besoins dans un cadre global :

Que ce soit un entretien d’embauche dans le cadre d’une recherche d’emploi, d’une recherche d’alternance ou encore d’une recherche de stage.

Mais c’est déjà un parcours du combattant pour décrocher un entretien d’embauche ! Tu as sûrement dû candidater plusieurs fois sans retour des recruteurs.

Aujourd’hui, il ne suffit plus de postuler pour être reçu en entretien d’embauche. Il faut mettre en place une stratégie.

Dans cet article, je vais te donner les 5 techniques infaillibles pour que tu puisses décrocher des entretiens d’embauche, de façon subtile et efficace.

1- Fais une veille de recherche d’emploi efficace

Pour ne manquer aucun poste de libre susceptible de t’intéresser ou bien de correspondre à ta spécialité, il suffit simplement de faire une veille quotidienne.

Il existe des outils bien spécifiques pour cela. La recherche directe sur les sites d’emploi que tu peux utiliser en indiquant ta région, ton activité et ton domaine spécifique est une technique très efficace qui permet de décrocher des entretiens. 

Tu peux alors sélectionner plusieurs annonces qui t’intéressent, envoyer tes CVs et attendre un retour, sinon relancer (et on parlera plus loin dans l’article de la relance et son importance dans le processus de recherche d’un emploi ou d’un stage).

Mis à part les sites d’emploi, il existe aussi d’autres outils efficaces tels que Google Alerts.

Les alertes Google sont un service de notification gratuit fourni par Google qui envoie des e-mails aux abonnés qui résument leur activité de recherche autour de mots-clés.

Cet outil gratuit est excellent pour faire de la veille notamment dans le cadre de ta recherche d’emploi.

C’est un premier pas qui te mènera certainement à décrocher des entretiens ciblés

Facebook a aussi récemment intégré dans ses options une rubrique « offre d’emploi ». De la même manière que Google Alerts, l’option de Facebook t’envoie une notification dès qu’une annonce susceptible de vous intéresser est postée

Il est évidemment possible de configurer avec soin les paramètres de confidentialité de votre compte, pour éviter de donner un accès libre de tes informations privées (photos, amis, publications sur le mur,…) ce qui te permettra de définir les informations auxquelles auront accès les entreprises qui postent des offres d’emploi ou de stage dans un premier temps.

Mais, il ne faut pas se limiter à cela ! Ta présence sur le web est aussi importante. On se veut d’être à l’affût des dernières innovations et tendances pour pouvoir suivre le courant.

L’idée est de se donner les outils nécessaires pour être plus visible sur le web, et cela de manière très simple.

Soyez actif sur LinkedIn, un média très sollicité où tu entres tes informations professionnelles : comme un CV où tu te dois de citer tes expériences professionnelles, ton éducation, tes coordonnées… Pourquoi ?

Cela te permettra de te démarquer, d’attirer l’attention, et d’avoir ainsi plus de chances d’être contactée par des recruteurs qui cherchent de nouvelles recrues, des alternants ou des stagiaires.

2- Optimise ton profil LinkedIn

LinkedIn est un réseau social international populaire avec un objectif assez spécifique. Alors que d’autres réseaux sociaux comme Facebook, Instagram et Twitter se concentrent davantage sur votre vie personnelle, LinkedIn est tout au sujet du réseautage professionnel, c’est-à-dire de la constitution d’un groupe de contacts pour faire avancer votre carrière.

De plus en plus d’entreprises utilisent LinkedIn pour sélectionner et recruter des employés potentiels. C’est pourquoi la création d’un compte LinkedIn peut faire la différence lors de la recherche de ton prochain emploi.

Une fois que tu t’es inscrit, tu peux ajouter des informations à ta page de profil, qui est un bref résumé de tes compétences et de tes antécédents professionnels qui sert efficacement de CV en ligne.

Afin d’avoir un profil optimisé si tu souhaites briller et sortir du lot, il suffit de suivre ces astuces, testées et approuvées :

Premièrement, il faut soigner sa photo de profil : il ne suffit pas de publier une photo de toi en tenue professionnelle, il faut que ta photo puisse projeter une image de toi qui prône un air sérieux, inspirant compétence et professionnalisme tout en mettant en valeur le côté accessible et sympathique.

Pense à ajouter le badge vert sur ta photo de profil qui montre que tu es en phase de recherche d’emploi.

Mais aussi, il faut opter pour un titre professionnel contenant des mots-clés. Un titre accrocheur et vendeur ! C’est très important et ça aide à ressortir dans le moteur de recherche interne de Linkedin.

Suite à cela, essaye de donner un coup de punch à ton résumé tout en optant pour un texte original et structuré, de façon à donner au recruteur l’envie de lire la suite, et de t’inviter à un entretien.

Mise sur le message, sur la passion et sur de l’authenticité. Plus ton résumé est original, plus tu auras de chances d’être dans la ligne de mire des entreprises de ton domaine.

Il ne faut surtout pas oublier de publier du contenu intéressant et pertinent qui pourrait susciter l’attention, la curiosité ou l’envie d’en apprendre plus sur tes travaux.

Éveiller la curiosité des recruteurs. Ils te contacteront, et tu auras de réelles chances d’être convoqué pour l’entretien, et décrocher le job ou l’alternance.

N’oublie pas de posséder un profil en plusieurs langues sachant que ce média est international. Des entreprises étrangères peuvent être intéressées par ton profil, encore mieux s’ils comprennent ton parcours et tes ambitions ! Vise grand mon cher Kong !

3- Rédige un bon CV et une bonne lettre de motivation

Traitons ces deux éléments importants séparément :

Le Curriculum Vitae, le CV c’est quoi ?

Afin de solliciter une envie au recruteur de t’engager, il est primordial avant tout d’optimiser le contenu de son CV, car il sera le premier élément de contact officiel avec ce dernier dans le processus de recrutement.

Il y a 5 points importants à prendre en considération pour faire un bon CV :

  • L’expertise : faire ressortir ton expertise, tes compétences, ton métier,
  • Le langage : adopter un langage précis et adapté. Attention au jargon utilisé,
  • La formation : mettre en avant les formations suivies pendant ta carrière et qui sont en rapport avec le poste et ses missions,
  • Les soft skills : faire apparaître tes qualités relationnelles, très importantes pour intégrer le monde professionnel,
  • Le design : la forme compte aussi bien que le fond, sache-le. Alors fais beau, court et pro.

Dernier point :

Il faut toujours être honnête concernant les informations que tu divulgues dans ton CV, le recruteur vérifiera forcément les informations communiquées, et il te posera des questions lors de l’entretien d’embauche, alors sois vrai et sois franc.

La lettre de motivation ou LM

Le deuxième élément important pour t’aider à décrocher des entretiens notamment dans le cadre de la recherche d’un stage, d’une alternance ou d’un emploi (CDD ou CDI) :

La lettre de motivation ou la LM comme on l’appelle aujourd’hui.

Alors que certains estiment qu’il n’est plus nécessaire de joindre une lettre de motivation à son CV de nos jours, nous, experts du recrutement, affirmons que oui. La LM est importante et donne un vrai plus à votre candidature quand elle est bien rédigée.

Ainsi, n’oublie pas de joindre une LM à ton CV pour apporter plus de pertinence et pour montrer ton implication et ton ambition. Il faut vendre ton potentiel, tes qualités et tes atouts tout en te mettant en valeur avec des arguments convaincants.

N’utilise pas de canevas ou de copier/coller pour rédiger ta LM, il suffit simplement d’être toi-même sans effacer ta personnalité tout en laissant libre cours à ta plume.

Sois concis, choisis tes expériences les plus importantes et fais simple : inutile de rédiger trois pages, le recruteur a tendance à s’ennuyer rapidement au vu du nombre de candidatures qu’il doit recevoir.

Donne du relief à tes missions et met surtout en avant le plus que tu peux apporter à l’entreprise si tu es recruté.

4- Fais une relance

Si tu n’as pas eu de réponses ou de retours concernant un poste auquel tu as envoyé ta candidature, ou encore pas de retour des jours après ton entretien, n’hésite pas à relancer pour montrer vivement ton implication, ou pour connaître les raisons qui ont empêché ta sélection.

La relance te donne une deuxième chance parfois, alors ne la néglige pas. Elle peut même être le déclencheur de la convocation à l’entretien d’embauche

Certains recruteurs l’utilisent comme filtre supplémentaire pour mesurer l’implication des candidats, alors penses-y ! Cependant, les relances doivent être soignées.

Si ta relance ne te permet pas de te démarquer des autres candidats, tu n’auras malheureusement pas de réponse des recruteurs !

Tu peux toujours nous contacter via le chat à ce sujet.

5- Fais appel à ton réseau

La phase de recherche d’emploi peut être très coriace et rude, mais elle n’est pas complexe ! Les techniques anciennes marchent encore de nos jours, tout comme la recommandation, et oui ! Le fameux « de la part de » fonctionne toujours très bien en recherche d’emploi, notamment si tu es un candidat de qualité.

N’hésite pas à faire appel à ton carnet d’adresses, à tes connaissances, à tes proches ou encore à tes amis. Le fait d’annoncer que tu es à la recherche d’une alternance, ou d’un job dans tel domaine peut te donner des occasions de rencontrer des recruteurs.

Opte pour le bouche à oreille, l’ami de ton ami peut être ton potentiel recruteur !

Et bien tu vois ? Ce n’est pas si dur que cela de décrocher des entretiens d’embauche si on sait comment s’y prendre ! « La forme, c’est le fond qui remonte à la surface », écrivait Victor Hugo. Alors le jour de l’entretien, sois honnête, digne de confiance, inspirant et impressionnant… Comme un King 🦍 !

Écrit par Anaïs Flouquet, responsable du contenu de King Pact.

Partage cet article sur Facebook et LinkedIn !

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn

Retrouve-nous aussi sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *