5 secrets des meilleurs candidats qui réussissent leurs entretiens d’embauche

Écrit par: Photo de profil de la rédactrice Soraya Soraya Keredine    Temps de lecture Temps de lecture: 6 minutes

Sais-tu pourquoi certaines personnes échouent à leurs entretiens d’embauche ?

Tout simplement parce que les recruteurs ne pensent pas à te donner de retour suite à ta candidature. En conséquence, tu répètes les mêmes erreurs et à chaque fois le poste t’est refusé.

Sache que selon une étude menée par Zety en 2021, 5% des candidats seront appelés pour passer un entretien d’embauche et parmi eux 1,5% seulement le réussissent.

En 2016, lorsque je recherchais mon 1er CDI, je me rappelle de Claire, une amie lauréate d’une grande école de commerce “qui vivait sa recherche d’emploi sereinement” m’a-t-elle dit.

Il lui suffisait de décrocher 2 entretiens pour finalement être recrutée à au moins une des deux entreprises.

Cette fille était clairement une Queen des entretiens d’embauche ! Miracle ? Talent ? Chance ?

Le secret réside plutôt dans la personnalité du candidat (le savoir-être). Dans six recrutements sur dix, le savoir-être prévaut sur les compétences (le savoir-faire).

Cette fille, en plus d’une grande connaissance d’elle-même, pensait de manière constructive même en cas de refus à un poste.

Elle savait quels étaient ses objectifs et mettait en place des techniques pertinentes pour sortir du lot et convaincre les recruteurs.

Elle a d’ailleurs été prise à plusieurs postes et en a même refusé plusieurs par la suite.

A l’opposé, je vais te parler d’une de mes clientes, Sabrina. Diplômée d’une école spécialisée en marketing, elle recherchait un poste en webmarketing.

Le problème ? Elle passait de nombreux entretiens dans des entreprises prestigieuses mais les échouait tous.

N’ayant que très peu de retour des recruteurs, elle ne comprenait pas les causes de ses échecs. Elle continuait à postuler et à passer des entretiens sans faire d’audit de sa situation !

Elle continuait à travailler inlassablement et à stresser continuellement.

Quand elle a sollicité l’aide de King Pact, elle a enfin compris et a réalisé que son manque d’expérience n’était pas la raison des refus des recruteurs.

Après avoir revu ensemble sa préparation aux entretiens, elle a noté qu’elle les sur-préparait. 

Elle étudiait toutes les questions techniques sans cible précise, sans en approfondir aucune. 

Elle s’éparpillait.

Le proverbe ne dit-il pas : “Celui qui n’a pas d’objectifs ne risque pas de les atteindre” ?

Malgré ses nombreux atouts, et des diplômes prestigieux, une spécialité en marketing digital et une personnalité attachante et forte, j’ai réalisé que sa communication non verbale ne rassurait pas le recruteur.

Le savoir-être. Encore et toujours. C’est un comportement, des réactions et une attitude. Bref une adaptation.

Tous ces refus s’expliquent ! Nous avons fait un travail de fond sur elle. Cela a permis à Sabrina d’apprendre à synthétiser ses expériences, prouver sa motivation pour le poste et l’entreprise tout en se comportant d’une manière adéquate pendant l’entretien.

Aujourd’hui, après avoir conseillé et/ou coaché des centaines de personnes, je te dévoile les 5 techniques pour réussir ses entretiens d’embauche.

Rejoins-nous dans le groupe Décroche et réussis tes entretiens d’embauche sur Facebook. Là, tu pourras poser toutes les questions sur ta recherche d’emploi.

Voici les 5 secrets des meilleurs candidats (ou Kings) pour réussir leur processus de recrutement.

SECRET #1 : Bien comprendre les missions.

C’est l’étape la plus importante ! Trop de candidats passent des entretiens mais ignorent les attentes des recruteurs.

En amont, relis plusieurs fois la description de l’offre d’emploi ! 

Nos astuces : 

  • Fais des recherches intensives sur le poste pour lequel tu postules. Un analyste financier n’aura pas les mêmes missions en banque ou en assurance.
  • Sois incollable sur les missions et analyse ce qui se cache derrière chaque tâche demandée.
  • Analyse plusieurs offres de poste dans le domaine ciblé et fais une synthèse des missions en regroupant bien les missions principales et secondaires. Porte une attention particulière aux mots-clés indiqués. Cela te permettra de maîtriser le vocabulaire du métier et d’utiliser les termes adéquats pendant ton entretien. 
  • Essaie de comprendre quelle sera ta place au sein de l’organisation, qui seront tes interlocuteurs (filiales, fournisseurs…) et à qui tu seras rattaché hiérarchiquement.

SECRET #2 : Réalise des recherches sur l’entreprise et connais ton interlocuteur.

Tu as des entretiens pour une start-up à fort potentiel, une TPE, une PME ou un grand groupe ?

Ton entretien sera avec une RH ou un opérationnel ? 

Un excellent candidat adaptera son discours selon la structure et selon l’interlocuteur

Nos astuces : 

  • Réalise des recherches sur ton interlocuteur : est-il junior ou senior ? Est-ce un RH ou un opérationnel ? Dans quelles entreprises a-t-il travaillé ? Cela te permettra d’anticiper le type de questions qui te seront posées.
  • Renseigne-toi sur l’entreprise notamment : les chiffres clés (chiffre d’affaires, résultats, effectifs, cours de la bourse), les avantages concurrentiels, les ambitions et les objectifs de l’entreprise, l’ambiance de travail et la culture de l’entreprise ou encore son produit et/ou service.

SECRET #3 : Par des exemples concrets et en étant concis, démontre tes savoir-faire et tes savoir-être.

Il me vient à l’esprit, un entretien que j’ai fait passer à candidat pour un poste de business developer.

Ce candidat, non seulement, monopolisait la parole pendant 10 minutes mais me décrivait une expérience sans lien avec le poste.

On ne peut pas tout maîtriser dans un champ de compétence. Seulement, en contrepartie, tu apporteras des éléments de réussite dans d’autres domaines. 

Le maître mot est d’être synthétique. Les phrases doivent être courtes.

Communique seulement les informations valorisant ton profil.

Nos astuces : 

  • Garde en tête entre 3 et 5 histoires prouvant tes compétences. Celles-ci peuvent provenir soit de tes expériences associatives, scolaires, professionnelles ou de tes formations en ligne. 
  • Apprends à synthétiser les informations pour ne communiquer que les éléments pertinents au recruteur !
 

Il n’y a rien de pire qu’un candidat qui en dit trop.

SECRET #4 : Aie une excellente communication verbale.

Je crois au pouvoir et à la force des mots !

Un très bon candidat sait qu’il doit utiliser les mots justes et travailler son élocution.

Je me rappelle encore d’un entretien pour un cabinet anglo-saxon en Transaction Services où j’ai eu le malheur de dire “ouais” en voulant m’exprimer trop rapidement. Le retour du recruteur était clair :

“Malheureusement, nous ne pouvons vous faire une offre car vous avez dit “ouais” pendant votre entretien”.

A savoir que d’après une étude de régionsjob en 2020, Tous les recruteurs sont à peu près d’accord pour dire qu’un entretien dure au minimum 30 minutes, plutôt entre 1h et 1h30 quand tout se passe bien et jusqu’à deux heures si le poste est crucial et que le recruteur doit être rassuré sur un nombre important d’éléments.

Avec ces chiffres on imagine bien qu’il vaut mieux avoir une excellente communication afin d’avoir un maximum de chance de rester le plus longtemps possible en entretien !

Nos astuces :

  • Prépare ton entretien à l’oral et note les informations clés à l’écrit. 
  • Pendant l’entretien, prends le temps de réfléchir avant de parler.
  • Apprends à maîtriser tes émotions car tu paraîtras plus mature aux yeux du recruteur.
 

Ces astuces te permettront d’acquérir la confiance nécessaire pour convaincre un recruteur.

La confiance en soi, c’est la faculté de se connaître, de croire en son potentiel et ses capacités même dans la prise de risque

Tu te doutes bien que si tu n’y crois pas toi-même, tu n’arriveras pas à convaincre une personne expérimentée non ?

C’est une histoire d’équilibre. Beaucoup de candidats pensent avoir confiance en eux mais se montrent en sur-confiance ou en sous-confiance pendant leurs entretiens. 

Nos conseils : 

  • Sois convaincu que le poste que tu convoites est fait pour toi. Choisis ce poste pour les bonnes raisons et non pas pour l’argent ou le prestige ou encore parce que tes amis te recommandent d’exercer ce poste !  
  • Prends soin de toi. Si tu travailles sans arrêt tes entretiens sans avoir une bonne hygiène de vie, un équilibre vie pro/vie perso, tu auras des difficultés à être convainquant pendant ton entretien.
 

Voici donc nos 5 secrets pour réussir tes entretiens d’embauche sans difficultés.

Écrit par Soraya Keredine, fondatrice de King Pact, l’organisme de formation dédié à la réussite des entretiens d’embauche ! 

Partage cet article sur Facebook et LinkedIn !

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn

Retrouve-nous aussi sur les réseaux sociaux ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *